Back to All Events

Antonin Gerson - Bab Zerzura, The art of not getting lost.


  • 18, derb el ferrane Rue Riad Laarous Marrakesh, Marrakesh-Safi, 40000 Morocco (map)

vendredi 8 février 19h - 21h
Présentation de l’installation
samedi 9 février de 15h à 18h
Open studio en présence de l’artiste

18, derb el ferrane - riad laarouss, 40000 Marrakech

www.le18marrakech.com

Depuis des siècles, de nombreuses personnes se sont lancées à la recherche de Zerzura, l’oasis des petits oiseaux, en vain.
L’entrée est ici, dans la médina de Marrakech, se déplaçant continuellement pour éviter les intrus. Quelques indices de la présence de cette cité fantasmagorique : des outils de communication et de transmission, se camouflant parmi le paysage urbain et sonore de la médina, lui servant de lien avec notre réalité...

A propos d'Antonin Gerson
Artiste interdisciplinaire, Antonin Gerson n’a pas de médium de prédilection. Il use aussi bien de la vidéo, que de la photographie, en passant par l’écriture et la performance, l’installation et le son. Sa démarche artistique se manifeste par des actions menées en réaction à des phénomènes de société. Elles sont motivées par l’envie de mettre en exergue certaines absurdités ou particularités qui le touchent. Afin de leurs faire atteindre leurs paroxysmes il utilise régulièrement la fiction, ce qui lui permet de créer des environnements, des situations et des personnages propices aux phénomènes sur lesquelles il a envie de s’exprimer. Ces actions sont documentées par des photographies, des vidéos, des textes, des enregistrements sonore, des sérigraphies et peuvent être présentées sous forme d’installations, de performances, de films. Antonin Gerson s’interroge également sur la façon de transmettre et d’archiver le processus de création, l’action, de manière méthodologique, en s’inspirant des codes de la méthode scientifique.
Il s’adonne également à une pratique curatoriale avec le collectif Les Enfants de la République (Nantes), plateforme d’exposition nomade et pluridisciplinaire de 2012 à 2015 et maintenant avec le collectif GRANDE surface à Bruxelles.
http://antoningerson.wixsite.com/antoningerson

Ce projet est issu d’une résidence au 18, soutenue par l’Institut Français et la Ville de Nantes.

--
ENG

BAB ZERZURA or THE ART OF NOT GETTING LOST
A visual and sound installation by Antonin Gerson

Friday 8th February 7PM - 9PM
Presentation of the installation

Saturday 9th February from 3PM to 6PM
Open studio with the artist

Since centuries many people have been searching, in vain, for Zerzura, the oasis of the little birds.
The entrance is nonetheless here, in the medina of Marrakech, in constant move to avoid intruders. Communication and transmission devices, camouflated in the urban and sonic landscape of the medina are among the traces of the presence of this fantasmagoric city, subtle bridges between the latter and our own reality…

About Antonin Gerson
Interdisciplinary artist, Antonin Gerson exploits alternatively video, photography, writing, performance, sound and installation. His artistic research manifests through actions performed in reaction to social phenomena, with the objective to unveil the absurdities or particularities that characterise them. Fiction is a privileged means in this sense, as allowing to create environments, situations or characters that respond to such phenomena. These actions are documented through photography, video, text, sound recording or serigraphies, and translated in installations, performances or films.
Adopting a methodological rigorosity often drawn from scientific approaches, Antonin Gerson explores also archiving and transmission processes particularly when it comes to creative thinking and actions. Finally, he also explores curatorial practices firstly through the collective Les Enfants de la Republique (Nantes), a nomadic and transdisciplinary exhibition platform that operated from 2012 and 2015 and currently being part of the collective GRANDE surface in Brussels.
http://antoningerson.wixsite.com/antoningerson

This project is the result of a residency at LE 18, supported by the French Institute and the City of Nantes.